lundi 15 février 2010

GORILLA AT LARGE (SUITE)





















Réalisé à l'époque de la naissance du relief comme illustration de l'univers fantastique, "GORILLA AT LARGE" (1954) d'Harmon JONES est souvent considéré comme une oeuvre mineure, de drive-in.
Mais ce film possède bien des qualités: sa rareté, déjà, car le film est invisible chez nous et n'existe qu'en dvd zone 1 .
Son casting prestigieux, avec Cameron MITCHELL, icône cultissime des amateurs de ciné de genre, du giallo au péplum en passant par les séries direct-en-vidéo.
Raymond Burr est là aussi, star de la TV pendant des décennies; LEE J COBB, que beaucoup confondront avec BURR dans ce film tant leurs silhouettes et leurs jeux d'acteur sont proches; LEE MARVIN dans un rôle sympa de flic apporte une petite touche humoristique à l'ensemble.

Le relief est sympa, le décor de cirque se prète d'ailleurs à l'exercice de style, les couleurs chatoyantes rappellent celles de "HOUSE OF WAX" ou "PHANTOM OF THE RUE MORGUE", 2 autres classiques du relief.
Le film possède de nombreux détracteurs à la critique injustement assassine, alors qu'il ne procure aucun ennui...

Gare au gorille du film, qui s'échappe de sa cage et se balade entre les attractions en semant le terreur (voir la scène fort réussie du labyrinthe des miroirs); au fait, pour le rôle du gorille , y'a des prétendants, car le pauvre GEORGE BARROWS nous a quitté en 1994 ??

1 commentaire:

  1. Toujours pas vu, mais la galette attend près de mon lecteur DVD...

    RépondreSupprimer